Serial Sculpteurs à Wamunyu

Plusieurs corps de Massaï ainsi que de nombreux animaux (éléphants, girafes, zèbres, lions,…) ont été retrouvés gisant à Wamunyu. Ce sont les victimes des serial sculpteurs de la coopérative de Wamunyu.

Nous sommes ici en pays Kamba, à deux heures de route de Nairobi, loin des circuits touristiques ; un pays sec et vallonné, de cultures en terrasse.

DSC03264_sculpteurs_5L’arrivée à la coopérative impressionne par le bruit incessant des outils frappant le bois. En s’approchant des abris aux toits de tôle, on découvre des rangées de sculpteurs assis par terre au milieu des copeaux ; des montagnes de girafes, éléphants… à leurs pieds.

Durant la Première Guerre Mondiale, Mutisya Muge, d’origine Kamba, découvrit la sculpture sur bois au contact des sculpteurs Makonde de Tanzanie. De retour chez lui, il se mit à sculpter et c’est ainsi que commença l’art de la sculpture chez les Kamba.

Très peu de pièces uniques ici, mais plutôt de la production en grande série destinée aux touristes. Ces sculpteurs dépendent malheureusement exclusivement du tourisme qui connait un déclin depuis quelques années, ce qui induit un pessimisme face à l’avenir. On a été surpris par le peu de fierté qu’ils ont de leur métier; celui-ci leur procure de très maigres revenus.

DSC03306_mpingoParmi les essences utilisées, beaucoup de bois locaux peu nobles, presque plus de bois de rose ou d’acajou. Le mpingo (Dalbergia melanoxylon), faussement appelé ébène par les locaux (on en fait nos clarinettes et nos hauts-bois), est en très forte diminution au Kenya ; il est cependant encore assez utilisé pour de belles pièces. C’est un très beau bois, très dur, que les sculpteurs aime beaucoup travailler. Le coeur est noir et le pourtour jaune. Malheureusement à notre goût, au lieu de laisser la partie jaune apparente dans les sculptures, les artisans préfèrent la masquer avec du cirage noir. Quel dommage !

 

On vous laisse découvrir le tout en vidéo.

 

2 commentaires

  1. Bonjour ! Même si c’est l’industrie, l’habileté des sculpteurs est assez fantastique. Les moyens sont dérisoires mais le résultat est là.
    Merci
    ps: très bien l’accèléré.

  2. Oui quel gestuel ,quelle technique ! Peut etre qu’une ecole d’art kenyanne sera cree un jour la bas et alors … !!!
    Superbe video merci , j’irais bien a Mada !!

Les commentaires sont fermés