En Tanzanie, t’es pas d’ici, c’est pas l’même prix !

Autant vous le dire tout de suite, la Tanzanie nous a bien fatigués !

Tout d’abord, il a fallu s’adapter au climat de la côte : chaud et surtout humide. Nous sommes trempés 24h/24h (en particulier Laurent).

Tanza (8)Ensuite, il a fallu affronter les transports en commun à Dar-es-Salaam : violentes bousculades pour monter dans les bus (les places assises sont chères, puis les gens sont entassés tant qu’il y a de l’espace), chaleur, embouteillages, transpiration, grosses fesses dans la tête (quand on est assis), tout un trajet plié en deux à cause du plafond trop bas (pour Laurent)…

Enfin, nous avons dû nous faire à l’idée que, si tu es étranger, tu te fais rouler (ça marche aussi pour les Kényans que l’accent trahit) : la plupart des prix sont augmentés (même une bouteille d’eau achetée dans le rue), taxis ou touk-touk ne respectent pas toujours le prix négocié par avance,… Rien n’est gratuit : nous en avons fait les frais avec les Makonde de Dar-es-Salaam, sculpteurs de talent, mais avides de devises pour la moindre photo ou vidéo ; n’ayant pas cédé, il n’y aura donc pas de reportage sur leur travail, et c’est bien dommage.

Tanza (10)On a quand même été chaleureusement accueillis à Dar-es-Salaam chez Peter, le cousin de Charles (cf Kenya), pendant une semaine. Il nous a bien guidés dans la ville.

On a aussi fait une belle traversée en bus de la Tanzanie en venant du Kenya avec des paysages magnifiques, passant tout près du Kilimandjaro (dans lesTanza (19) nuages malheureusement).

On a également beaucoup apprécié notre semaine à Zanzibar (à 2h30 de bateau de Dar-es-Salaam, île qui a connu son heure de gloire au temps du commerce des épices et de l’esclavage) : le charme de Stone Town (ses vieux bâtiments, ses ruelles, ses innombrables portes sculptées en bois), et la tranquillité si apaisante de ses plages paradisiaques avec une eau largement à plus de 30 °C.

Vous pouvez voir le tout dans la rubrique « En images » (photo et dessins).

5 commentaires

  1. En Bretagne heureusement c’est normalement le même prix pour tout le mode… J’espère que tu vas (que vous allez) bien….. Bonne continuation.

  2. Merci pour cette découverte incroyable de Zanzibar (en particulier). Ces portes sont inouïes et leur tradition perdure? C’est tellement étonnant!
    Bravo pour ces reportages loin du « cliché » 😉

  3. Quel plaisir de rêver un peu en lisant vos articles ou en regardant vos dessins, par ces temps de bruine ! On attend la suite… Bises

  4. Un grand salut à tous les deux,votre « travail » est superbe,les dessins comme les vidéos.je suis touché par tout ça.
    Continuez bien votre chemin et soyez heureux!

    • Nous suivons avec beaucoup d’intérêt, depuis quelques mois, vos voyages à travers le monde.
      Noël approche et nous vous souhaitons de bonnes fêtes et une année 2015 pleine de découverte et de beaux voyages.
      Nous vous embrassons. Bonne route à vous deux.

Les commentaires sont fermés