Kim Keum Cheul, une belle prise dans les filets…

Nacre_SongBangUng (84)Encore un exemple de la maîtrise des ébénistes coréens. Kim Keum Cheul nous a épatés par la beauté et la simplicité de ses filets. Bien qu’on soit à Tong-Yeong, en bord de mer, ce n’est pas de filets de pêche que nous parlons mais de fines bandes décoratives qui sont plaquées sur des meubles.

C’est grâce à la mairie de Tong-Yeong que nous avons été mis en relation avec cet artisan (que nous avions repéré dans une vidéo coréenne). Suite à notre demande de contact, il nous ont choyés, telle une équipe de grands cinéastes, nous organisant un super programme : rencMeubles_Kim_keum_cheul (62)ontre avec deux ébénistes, mise à disposition d’une guide/traductrice bénévole et invitation au restaurant.

Kim Keum Cheul travaille avec du micocoulier (kaki), du paulownia, du pin rouge, du ginkgo et du zelkova. Les meubles sont finis à la laque naturelle (incolore). Il peut passer deux mois sur un coffre à bijoux qui se vend 4000 €.

On vous laisse découvrir le tout en images:

Les commentaires sont fermés