Bouddha XXL

Sculpture_Hue_Vinh (26)sMême après huit mois de voyage, on peut encore être surpris par de la sculpture sur bois. Imaginez un tronc énorme en travers de l’atelier, débordant sur le trottoir, sur lequel des jeunes s’affairent pendant un an pour sortir des sculptures bouddhiques, en général rigolardes.
A côté, d’autres troncs trônent, attendant leur tour, paraissant bien petits.
Nous sommes dans l’ancienne ville impériale de Hué, très agréable avec sa citadelle, ses tombeaux et sa fine gastronomie.
Sans les conseils de notre aubergiste, nous serions passés à côté de ces bouddhas gargantuesques.
Alors qu’un Vietnamien prend sa moto pour le moindre trajet, c’est à pied, sous une chaleur accablante, que l’on cherche cet atelier. Impossible de le rater, en bord de route, de nombreux jeunes martèlent les troncs, torse-nu, abrités sous un drap de fortune.
Pour une fois, on ne pourra pas dire que l’accueil fut chaleureux. Nous sommes restés plus d’une demi-heure à les regarder travailler sans qu’on prête Sculpture_Hue_Vinh (28)sattention à nous. Du coup, nous hésitons un peu à sortir caméra et appareil. Tout s’est finalement bien passé.
Ici, une vingtaine de personnes manient la gouge. Les statues en cours, très souvent en bois de jacquier (reconnaissable à sa couleur jaune) demandent de 15 jours à un an de travail et se vendent de quelques centaines d’euros jusqu’à 20 000 euros.

On vous laisse découvrir cela :

 

2 commentaires

  1. Très beau travail des sculpteurs ,remarquable travail de finition : avec quels produit?
    Il serait intéressant que pour chaque reportage , il soit présentè l’ensemble des outils utilisés (étalés sur le sol par exemple) qui sont souvent méconnus dans notre monde occidental,par exemple cette « masse » utilisée à la place de maillet !est-ce en bois dure ou en métal ?

    • Beaucoup de ponçage et l’utilisation du racloir. Pour les finitions, comme on le voit dans le film, ils utilisent un pistolet.
      Je pense donc qu’ils mettent un vernis.
      Concernant les outils, les gouges sont assez semblables à celles de chez nous. Le maillet beaucoup moins. Il est en bois.
      On le retrouve en Inde aussi: voir nos reportages sur les tampons et les temples miniatures.
      J’essaierai à l’avenir de mieux montrer les outils.

Les commentaires sont fermés